Retour
BIOGRAPHIE

Si un chanteur français symbolise
la ville de
Paris, c'est certainement
FRANCIS LEMARQUE.

Au cours d'une carrière longue et discrète,
il a écrit près d'un millier de chansons
dont "À Paris", devenue un standard international, interprété par des dizaines d'artistes à travers le
monde.

S
on parcours artistique, entre
engagement politique et poésie romantique, est l'oeuvre d'un artiste infatigable, qui a sillonné le monde entier.

25 Novembre 1917, naissance rue de Lappe, dans une famille modeste, il a huit ans, quand il commence à chanter dans les rues il est contraint, dès l'âge de 11 ans, d'aller travailler en usine.

1932
Avec son frère Maurice ils forment un numéro de duettistes les FRERES MARC.
C'est l'époque ou l'Association des Écrivains et des Artistes Révolutionnaires (A.E.A.R) crée des foyers de culture dans chaque quartier. Le plus célèbre sera le groupe "OCTOBRE" avec MAURICE BAQUET, JACQUES et PIERRE PREVERT, JEAN-LOUIS BARRAULT, MARCEL DUHAMEL, ROGER BLIN, PAUL GRIMAULT, MOULOUDJI.
Francis Lemarque et son frère Maurice, appartiennent à un groupe du 11ème arrondissement, le groupe "MARS". Ils font du théâtre amateur et des choeurs parlés provocateurs dans les rues, notamment au cimetière du Père Lachaise devant le mur des fédérés. Tout en exerçant divers métiers : garçon livreur, fourreur culottier, métallurgiste, camelot chapelier, tailleur pour dames, imprimeur, interprète...


les frères MARC

1938-1939
Il continue le duo avec LEO NOEL qui remplace son frère Maurice appelé sous les drapeaux..
Il part en tournée avec PIERRE DAC, PAUL MEURISSE, JOSEPH KOSMA.
Son frère Maurice libéré du service militaire reprend sa place dans le duo.
Les frères Marc sont les premiers à chanter Prévert. Ils tournent avec RENOIR dans "LA VIE EST A NOUS" (assistant: JACQUES BECKER ).
Cassure de la guerre.

1946
Francis chante à l'ancienne Rose Rouge, dirigée par Rosy Varte et Noko Papakadis.
Il
écrit ses premières chansons "MA DOUCE VALLEE", "MATILDA" et "À PARIS".
Par l'entremise de JACQUES PREVERT, il rencontre YVES MONTAND, qui les inscrit à son répertoire et en fait trois succès.

1948
Francis Lemarque a 30 ans, et sa carrière d'homme de la chanson se précise. Il est encore livreur aux Éditions de Minuit quand il entend dans la rue un badaud siffler "MA DOUCE VALLÉE". Cela a été l'émotion qui a déclenché le coup d'envoi de sa carrière.
Le 20 Juillet de cette année, il épouse GINNY.

1949-1950-1951
Francis Lemarque chante au théâtre "LES TROIS BAUDETS"

1949
MAURICE CHEVALIER crée "LE TUEUR AFFAMÉ" au théâtre des Champs-Elysées.
Au théâtre Charles de Rochefort, Francis Lemarque monte avec Jean-Claude Deret le spectacle "À PARIS " avec comme auteurs les rédacteurs du CANARD ENCHAINÉ, et pour les décors JACQUES LAP, caricaturiste au même journal. Le thème de la chanson "À PARIS" sera le fil conducteur du spectacle, qui à l'époque fut salué comme un événement par toute la presse.
Il rencontre BORIS VIAN, GRECO, et bien d'autres.
Il chante pendant plusieurs années au cabaret de "L'ECHELLE DE JACOB", passe à "LA FONTAINE DES 4 SAISONS" où il retrouve PIERRE PRÉVERT, est engagé au " COLLEGE INN " où ROCHE et AZNAVOUR chantaient en dettistes, fait de nombreuses tournées à l'étranger, à partir de ce moment, sa carrière est ascendante.
Il fait ses débuts à la première "ROSE ROUGE" rue de la Harpe, c' est l'avènement de ST Germain des Prés.

1951
Il reçoit le double prix de l'académie CHARLES CROS pour la chanson "LE COCHER DE FIACRE" et la version orchestrale de "À PARIS".

1952
IL change à l'Échelle de Jacob, où il reste environ 5 ans.
Naissance de sa fille DANIÈLE.

1954
Il rencontre MICHEL LEGRAND, collaboration artistique qui fut le départ d'une longue amitié.
Le 30 Juin de la même année. Naissance de son fils STEPHANE.
En Septembre, départ pour un voyage de 4 semaines en Chine Populaire marqué par des rencontres avec : LE DALAI LAMA, CHOU EN-LAI, et MAO TSE-TOUNG.
Il réalise un scoop sans le savoir au 1er octobre 54, à Pékin, en interwievant une hindoue anonyme dans la foule : Madame NEHRU. Il possède toujours son message pacifiste enregistré sur son magnétophone.
En Chine il écrit "MON COPAIN DE PEKIN" chanson, qui connut un destin glorieux. A la première rencontre de basket-ball franco-chinoise, elle fut jouée dans le stade, à la suite des hymnes nationaux.

1955
Il participe au festival Mondial de la jeunesse à Varsovie.

1956
Grand prix du disque pour "LA GRENOUILLE".

1957
Michel Legrand et Francis Lemarque, se retrouvent au Festival de Moscou. Francis découvre une chanson populaire soviétique "Soirée aux environs de Moscou" et il en fait "LE TEMPS DU MUGUET".
Il crée "MARJOLAINE" dans laquelle chante CHRISTIANE LEGRAND.
Entre 48 et 58 ses chansons se vendent par millions particulièrement MARJOLAINE, et LE PETIT CORDONNIER qui à elles deux dépassent le million et demi d'exemplaires.

1958
L'Olympia avec PAUL ANKA et Colette Renard.
Voyage en Corée du Nord avec pour compagnons Jacques Lanzman et Chris Marker.

1960
Devient éditeur et découvre, entre autres, ALAIN BARRIERE, DANIEL GUICHARD, et SERGE LAMA, édite aussi FELIX LECLERC et MARCEL DUHAMEL.
Il délaisse un peu le tour de chant et se tourne vers le cinéma. Au fil des années, il écrit pour Marcel CARNÉ la musique du film "TERRAIN VAGUE" (1960) avec Michel Legrand, il compose également la musique du film "PLAYTIME " (1964) de JACQUES TATI orchestré par François Raubert. Écrit aussi la musique de nombreux films de JEAN GABIN,"VIEUX DE LA VIEILLE" (1960) orchestré par Paul Durand, "LE CAVE SE REBIFFE" (1961) "GENTLEMEN D'EPSOM" (1962) "MAIGRET VOIT ROUGE" (1963) avec Michel Legrand.
Plusieurs dramatiques et feuilletons TV, dont "MAURIN DES MAURES" (1967) "LES CHEMINS DE PIERRE" (1972) "L'ILLUSTRE MAURIN" (1973) "L'EQUIPE" (1973) "CHÉRI BIBI" (1974) et bien d'autres.

24 Avril 1960
Naissance de son fils MICHEL.

1962
Il coédite avec Michel Legrand "LES PARAPLUIES DE CHERBOURG" puis un peu plus tard "LES DEMOISELLES DE ROCHEFORT".
Tournée de concerts en Algérie, Belgique, et au Canada.

1965
Sortie d'un disque 30 cm "FRANCIS LEMARQUE RENCONTRE FRANCIS CARCO".
La chanson "LE BAR DU DERNIER VERRE" reçoit le prix de la critique de la Rose d'Or D'Antibes.

1966
Série de concerts, 40 récitals à Moscou, et à travers l'Union Soviétique.

1969
Sortie, en décembre, de la dramatique "LES EAUX MELEES" de JEAN KERCHBRON.
Réalisation du disque: "LES CONTES DE LA MONTAGNE POUR LES ENFANTS DE LA PLAINE"
Pendant toutes ces années, activités sportives constantes : ski de fond, course à pied en forêt près de Paris. Parmi ses grandes randonnées pédestres : Le tour de Bourgogne, Perigueux-Cannes, Calvinet dans le Cantal, Saint-Léonard de Noblat dans la Haute Vienne.

1972
Francis Lemarque est de nouveau en présence du public dans le spectacle de JEAN FERRAT au Palais des Sports. A cette occasion, la maison Philips ressort tous ses grands succès, en même temps que de nouveaux titres sont publiés chez GERARD MEYS, entre autres "LE CHOMAGE".

1973
GRAND PRIX DE L'ACADEMIE CHARLES GROS, PRIX PAUL GILSON.
Il écrit "PARIS POPULI" sur des paroles de GEORGES COULONGES, une fresque musicale qui raconte l'histoire de Paris, de 1789 à la libération. Enregistré par : MARCEL AMONT, ESTELLE CASTELLI, MICHEL DELPECH, DANIEL GUICHARD, JEAN GUIDONI, JULIETTE GRECO, SERGE LAMA, CHRISITANE LEGRAND, MICHEL LEGRAND, FRANCIS LEMARQUE, JACQUES MARTIN, MIREILLE MATHIEU, MOULOUDJI, NICOLETTA, SERGE REGGIANI, MARCEL ROTHEL, CATHERINE SAUVAGE, FRANCESCA SOLLEVILLE, JACQUES YVART. Sorti en coffret de 3 disques de 33 tours.

1974
En avant première, au Théâtre De La Ville, il présente dans son tour de chant, quelques unes des chansons du spectacle "PARIS POPULI" qui sera crée quatres mois plus tard à la Fête de L'humanité.

1975
La télévision lui demande d'écrire les musiques de CHÉRI BIBI, LES PEUPLIERS DE LA PRÉTRENTAINE, UNE FEMME SEULE.

1976
Sortie chez BARCLAY du coffret "PARIS POPULI" chanté par de très nombreuses vedettes dont MIREILLE MATHIEU, SERGE LAMA, REGGIANI, JEAN GUIDONI, DELPECH, JACQUES MARTIN... Puis préparation du spectacle audiovisuel "Paris Populi" avec Yann Berrier.

1977
"PARIS POPULI" est présenté au public et enregistré en live au THÉÂTRE de L'EST PARISIEN.
Sortie de la dramatique "LA MAIN COUPÉE" de JEAN KERCHBRON dont il fait la musique.

1978
Janvier et Février reprise de PARIS POPULI au T.E.P.
Grand prix du Président de la république de l'académie CHARLES CROS pour le disque "LES GRANDS SUCCES".
En Octobre, il est à nouveau au T.E.P.

1979.
Part en tournée en Belgique.
En Août, il part pour un voyage de quatre semaines en Chine, avec cette fois pour compagnons CLAIRE BRETECHER et BERNARD HALLER.

1980-1981
En tournée dans toute la France.
Pendant un mois, au théâtre de la Gaité MONTPARNASSE avec le spectacle de PARIS POPULI.
GRAND PRIX NATIONAL DE LA CHANSON 1981 décerné par le ministre de la culture JACK LANG.
En été, repart en tournée dans toute la France.

1982
Sortie d'un disque 30 cm chez PATHE MARCONI : "NEW YORK PARIS", écrit pour son fils Michel qui fait ses études musicales à Berklee.
Voyage au U.S.A.
Tourne avec CLAUDE BRASSEUR dans "LEGITIME VIOLENCE" film de SERGE LEROY.

1983
Comédien dans la dramatique de PATRICK SAGLIO "LE BOIS CORMIER".
Sortie d'un nouveau 30 cm chez CARRERE "L'UNIVERS SYMPHONIQUE DE FRANCIS LEMARQUE" sous la direction de PIERRE PORTE.
Il inaugure son studio d'enregistrement dans lequel il enregistre 100 chansons du patrimoine pour le Reader's Digest
.

1984
Compose la musique du film "LE CHATEAU" de KAFKA en collaboration avec son fils MICHEL.
A cette occasion inaugure son propre studio d'enregistrement.
Nommé OFFICIER DES ARTS ET DES LETTRES.
Sortie du disque "OÙ VONT LES FLEURS".

1985
Enregistre à Besançon, pour FR3 Bourgogne-Franche-Comté, 70 chansons françaises de 1900 à 1960, pour une série de 70 émissions quotidiennes télévisées "J'AI LA MÉMOIRE QUI CHANTE" .
Cette série débute en Janvier 87, et se termine en Avril 87.

1986
Reçoit le prix de la chanson de la S.A.C.E.M. comme interprète.
Compose la musique de la dramatique: " LÉON BLUM A L'ÉCHELLE HUMAINE " avec son fils Michel Korb.

1987
Enregistre avec ROMAIN DIDIER 100 chansons du patrimoine "À LA DÉCOUVERTE DE LA CHANSON POPULAIRE".
Part en tournée de septembre 87 à mars 88.

1988
Chante au T.L.P. DEJAZET, du 24 mai au 5 juin 88.
Sortie d'un album "LA RUE FAIT LA FÊTE".

En avril LE FESTIVAL DE BOURGES lui rend un hommage chaleureux.

1989
OLYMPIA en vedette, 2 représentations exeptionnelles pour la sortie du coffret de 9 disques "À LA DÉCOUVERTE DE LA CHANSON POPULAIRE" Sélection du Reader's Digest, couronné par l'académie CHARLES CROS, et déjà vendu à plus de 40.000 exemplaires.

1991
Tournage et sortie du film TV "LE MIEL AMER", avec pour partenaire IVRY GITLIS.

1992
14 Février, le livre "J'AI LA MÉMOIRE QUI CHANTE" sorti aux Presses de la Cité
après 2 ans de travail.
En avril, nommé CHEVALIER DE LA LÉGION D'HONNEUR et décoré le jour de son 75ème anniversaire le 25 Novembre au BALAJO de la rue de Lappe.

1994
Sortie en Mars d'un CD "Lemarque 94" orchestré par Michel Korb.
Concert exceptionnel au Casino de Paris sorti sur un double CD (enregistré en live).

1996
Spectacle à l'auditorium des Halles avec 30 artistes qui ont chanté Francis Lemarque et lui ont rendu hommage : CHANSON PLUS BIFLUORÉE, ANNE SYLVESTRE, ALAIN LEPREST, HUGUES AUFFRAY, ALAIN SOUCHON, LAURENT VOULZY, CLARA FINDSTER, ORPHÉON CÉLESTA, ROMAIN DIDIER, FRANÇOISE KUCHEIDA, MARCEL AMONT, PASCAL SEVRAN, JEAN-PIERRE CHABROL, YVES ROBERT, GILBERT LAFAILLE, MOURON, JACQUES HAUROGNÉ, MARC ROBINE, JEHAN, LES BELLES LURETTES, XAVIER LACOUTURE, LES AMUSES GIRLS, SUZY FIRST, MADJID DJEDI, LAURENT BALANDRAS, GERARD ANDRÉ, LA CHORALE BEAUGRENELLE, MAURICETTE, PETER BLANKER (Pays Bas), EDOUARDO PELATRA (Chili), ATTILA BARDOCZI (Hongrie), accompagnés par les musiciens de Francis Lemarque.
10 représentations au théâtre Sylvia Montfort .

1997
Le producteur Alain Puglia lui propose d'enregistrer un disque de onze nouvelles chansons et onze anciennes. L'enregistrement se fait en public dans les studios de la radio Sarroise à Sarrebruck. Romain Didier écrit de superbes arrangements.

1998
2 semaines à guichets fermés au Théâtre de l'Est Paisien.

1999
Publication d'un livre de textes de chansons et de poèmes inédits aux Éditions Christian Pirot.

2002
À donné son dernier récital à Viarmes en Janvier 2002 à l'âge de 84 ans.
Il est décédé le 20 Avril 2002 dans sa maison de La Varenne Saint Hilaire.

 

à partir de 2003, PRIX FRANCIS LEMARQUE de la SACEM attribués à :

2003 Vincent Delerm
2004 Saez
2005

La Grande Sophie

2006 Agnès Bihl
2007 Grand Corps Malade
2008 Emily Loizeau
2009 Amélie Les Crayons
2010 Benoît Doremus
2011 Alexis HK
2012 Anaïs
2013 Rover
2014 Feloche
2015 Vianney
2016 Feu! Chatterton

2004
Un hommage lui est rendu au théâtre "espace Carpeaux" à Courbevoie.
Avec de nombreux artistes : CHANSON PLUS BIFLUORÉE, ISABELLE AUBRAY, NICOLE CROISILLE, LES TÊTES RAIDES, LA GRANDE SOPHIE, LIO, le groupe tzigane EMIGRANTE, MOURON, le chanteur MICHEL MURTY et les musiciens de Francis Lemarque, le dessinateur FRANCK BOUROULEC, HUGUES AUFFRAY, MAURICETTE LEIBOWITCH (sa soeur), MARCEL AZZOLA et ROMANELLI en duo, ainsi que la chorale EMMA et chorale CHORIM dirigées par madame ERO.


INTERPRÈTES DES CHANSONS DE FRANCIS LEMARQUE :

Yves Montand, Maurice Chevalier, Georges Guétary, Edith Piaf, Chanson Plus Bifluorée, Jacqueline François, Marlène Diétrich, Les Compagnons de la chanson, Frankie Laine, Renée Lebas, Patachou, André Claveau, Yvette Giraud, Michel Murty, Henri Salvador, Les Francs Garçons, Eartha Kitt, The Four Aces, Juliette Gréco, Jerry Lewis, Tino Rossi, Michel Legrand, Line Renaud, Joséphine Baker, Isabelle Aubret, Dorothée, Vaya Con Dios, Lucienne Delyle, Armand Mestral, Jacques Hélian, Frank Pourcel, Paul Mauriat, Pierre Porte, les 4 Barbus, Dany Brillant, Jacques Haurogné, Dalida, Pascal Sevran, Daniel Guichard, Polo, Jacky Terrasson, Pierre Porte et son orchestre symphonique, Roland Gerbeau, Nicoles Croisille, Hugues Aufray, Laurent Voulzy, Alain Souchon, La Grande sophie, Mouron, Jean Guidoni, Les Têtes Raides, Lio, Marcel Azzola, Roland Romanelli, Romain Didier, Dany Brillant, Zaz, Sanseverino...